Huit églises concernées : Le gouvernement allongera 15 M$ pour le patrimoine religieux de Québec

Mercredi, 9 Août, 2017 - 11:09
Le gouvernement du Québec a confirmé le 8 août son intention de répondre à l’appel du maire Régis Labeaume en allongeant 15 millions $ sur dix ans pour la préservation du patrimoine religieux de Québec.
 
Le ministre de la Culture et des Communications, Luc Fortin, vient ainsi doubler le montant annoncé l’an dernier par la Ville. À l’automne 2016, les autorités municipales avaient interpellé le ministre sur cette question. Le gouvernement du Québec consacrera une somme égale à celle engagée par la ville de Québec pour la même période, à raison de 1,5 million $ par année.
 
«La préservation du patrimoine est une responsabilité partagée entre le ministère et les autorités locales», a commenté le ministre Fortin, disant accueillir «avec ouverture les initiatives comme celle du maire Labeaume».
 
L’annonce de Québec concerne huit églises: la basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec, l'église Saint-Jean-Baptiste, la cathédrale anglicane Holy Trinity, l'église Saint-Charles-Borromée à Charlesbourg, l'église de la Nativité à Beauport, l'église Saint-Roch, l'église Saint-Sauveur et l'église Saint-Charles de Limoilou.
 
«Dans la Vision du patrimoine 2027, nous avons annoncé des investissements importants pour préserver et mettre en valeur le patrimoine de Québec», a rappelé Julie Lemieux, vice-présidente du comité exécutif de la Ville de Québec responsable de la culture, du patrimoine et de l'aménagement du territoire. «Voilà que d'autres montants sont ajoutés en matière de patrimoine religieux. Cet héritage est exceptionnel: il est constitué d'une soixantaine d'églises et d'une soixantaine d'ensembles conventuels. Ces bâtiments ponctuent le paysage urbain de Québec et lui donnent une âme particulière.»
 
 
Philippe Vaillancourt, Présence - information religieuse